Rejoignez-moi sur :

juil 22

Saga des entreprises MLM – Episode 2 “Beep Xtra”

Bonjour à tous,

Nous revoilà dans la Saga des entreprises MLM en s’intéressant aujourd’hui sur le concept proposé par la société BEEP XTRA.

BeepXtra

 

1/ L’entreprise

BeepXtra est un MLM particulier car son produit s’adresse aux professionnels, plus précisément aux commerçants. Contrairement à la majorité des MLM qui cible les particuliers, on se trouve donc ici en B2B (Business to Business).

Pour l’histoire, BeepXtra a été fondé par Lindon Farrington le 1er Novembre 2013. BeepXtra compte aujourd’hui 25 000 agents affiliateurs dans 180 pays; 3 000 commerces ont déjà été ouverts. Le siège international se trouve à l’Akara Building dans les Iles Vierges Britanniques (Île de Tortola).

 

 2/ Quel produit / service proposé ? Pour qui ?

BeepXtra propose son produit à toutes les entreprises qui vendent leurs produits ou services aux particuliers. Les artisans, les commerces de proximité, les restaurants, les auto-écoles, les hôtels, les cinémas…

BeepXtra est parti du constat que le chiffre d’affaires des commerces de proximité est constamment en baisse depuis 1994. En 2020, 35% de ces commerces seront fermés en raison de cette baisse et des charges importantes qui leur incombent.

Par ailleurs, nous avons tous en notre possession plusieurs cartes de fidélité ; celle qui nous donne droit à une onzième pizza gratuite ou à 5% de réduction sur notre dixième achat. Le constat est que toutes ces cartes de fidélité ne font plus rêver les consommateurs. La preuve en est ; nous sommes beaucoup à les oublier chaque jour.

BeepXtra propose ainsi une carte de fidélité unique pour tous ces commerces. Ce concept a pour but de redynamiser les commerces de proximité, tout en respectant une relation gagnant-gagnant-gagnant, à la fois pour le consommateur, le commerçant et l’agent affiliateur (agent BeepXtra).

Une vidéo de présentation du concept est disponible ici : 

Présentation du concept BeepXtra

 

  • Le consommateur

Le consommateur va dans un magasin affilié BeepXtra. Il achète quelque chose valant dix euros. Le commerçant lui fait une remise de 10% pour sa fidélité. Le consommateur paye son objet 10 euros, le commerçant lui crédite  alors1 euro sur sa carte.

Cette carte fait alors office de porte-monnaie électronique : le consommateur pourra se servir de cet euro crédité dans tout commerce affilié BeepXtra. Le consommateur obtient donc de cette façon des remises dans tous les magasins affiliés BeepXtra. De plus, la carte de réduction BeepXtra est gratuite pour le consommateur.

 

  • Le commerçant

En effectuant des remises à ses clients, le commerçant va bien évidemment fidéliser, en incitant le consommateur à revenir dépenser sa remise dans son magasin. A noter que c’est le commerçant lui-même qui choisit le montant de la remise (aucun montant n’est imposé par BeepXtra).

Ainsi, grâce à ce système, le commerçant va augmenter sa clientèle.

Exemple : les clients du coiffeur BeepXtra iront chez le boulanger BeepXtra pour dépenser la remise obtenue chez le coiffeur (puisqu’ils utilisent la même carte de fidélité et le même moyen de paiement). Le boulanger va donc augmenter son chiffre d’affaires puisqu’il va avoir des clients qu’il n’aurait pas eus sans les remises concédées par le coiffeur.

L’avantage pour le commerçant est qu’il va également bénéficier d’outils habituellement utilisés par les grandes entreprises. Dans un premier temps, à chaque fois qu’un client va payer avec sa carte BeepXtra, le commerçant va se créer un fichier client. Ce fichier lui servira à contacter par SMS ses clients pour faire des promotions instantanées. Le client a alors la possibilité de choisir s’il souhaite recevoir ces promotions ou non. Ce concept s’appelle du push-marketing.

Le commerçant va également bénéficier d’une visibilité supplémentaire puisqu’il sera géolocalisable via l’application smartphone BeepXtra.

En revanche, pour être affilié à BeepXtra, le commerçant va devoir se relier à leur système. 3 packs d’affiliation (tablette + logiciel ePos + cartes de fidélité) sont ainsi disponibles pour les commerçants en fonction de leur volume clientèle : un pack à 192€, un pack à 240€ et un pack à 314€.

Exemple du pack à 192 euros :

    • la tablette : dans ce pack, la tablette est adaptée pour des commerçants ayant des petites files d’attente (moins de 100 clients par jour). Exemple, les restaurants, les hôtels….
    • L’ePOS : c’est le logiciel qui permet de créditer les remises des clients.
    • Le commerçant reçoit également 250 cartes de fidélité. Lorsqu’il a distribué 150 cartes activées, BeepXtra  va lui envoyer automatiquement et gratuitement 250 cartes supplémentaires, et ce, autant de fois que nécessaire.

C’est le seul coût du commerçant. Il n’y a pas d’abonnement et les services disponibles avec l’ePOS sont gratuits.

 

  • L’agent affiliateur BeepXtra

L’agent affiliateur va percevoir une commission sur chaque remise effectuée dans tous les magasins qu’il aura affiliés.

Mais d’où vient l’argent ?

Considérons une période d’un mois pour faciliter les calculs.

Admettons qu’un consommateur va dépenser 100 euros dans les commerces BeepXtra (boulanger, boucher, coiffeur, restaurant …).

rémunération

Dans l’exemple ci-dessus, le commerçant choisit d’appliquer 10 % de réduction à son consommateur en guise de remise fidélité :

    • 10% des 100€ sont donc reversés au consommateur sur sa carte de fidélité BeepXtra (soit 10€).
    • Sur ces 100€ dépensés par le consommateur, le commerçant reverse également 2.75% (2.75€) à BeepXtra.

BeepXtra va alors conserver 40% de cette somme pour se payer, et va redistribuer les 60% restants de cette façon :

    • 20% des 60% retourneront au commerçant (soit 0.33€ dans notre exemple)
    • 20% des 60% iront à l’agent BeepXtra qui a affilié le commerce (soit 0.33€ dans notre exemple)
    • 55% des 60% (soit 0.91€ dans l’exemple) sont redistribués sous forme de bonus à la upline de l’agent affiliateur (récompense de la construction d’un réseau d’agent affiliateurs)
    • 5% des 60% sont reversés à des associations humanitaires (soit 0.08€ dans notre exemple)

 

3/ Faire carrière chez BeepXtra

Etre agent affiliateur chez BeepXtra consiste à aller affilier des commerces afin qu’ils adoptent le système de carte fidélité BeepXtra. Comme dans tout MLM, vous avez la possibilité ou non de recruter d’autres agents affiliateurs, c’est-à-dire de construire un réseau afin de bénéficier de l’effet de levier.

Un point important : devenir agent affiliateur chez BeepXtra est gratuit

 

  • Plan de rémunération

Plan de rémunération

    • Niveau SM (Sales Manager)

Ce niveau correspond au niveau le plus bas chez BeepXtra, vous êtes un simple agent affiliateur de commerces, et vous n’avez recruté aucun autre agent affiliateur. Même sans réseau, le SM peut prétendre à une rémunération digne de ses efforts.

Exemple : pour une base de 100€ dépensés, l’agent perçoit 0,33€ (20% des 60% de 2,75€) par consommateur par mois (voir schéma rémunération plus haut). S’il affilie un seul commerce qui distribue 250 cartes, l’agent va percevoir 250 x 0,33€ par mois soit 82,50€. Cela fait tout de même 1000 euros par an, et ce, avec un seul commerce.

    • Niveau ASM (Area Sales Manager)

Un ASM est une personne qui a 3 agents actifs (3 SM) dans son réseau.

Un ASM perçoit 10% de bonus : ces 10% signifient « 10% des 60% » reversés par BeepXtra pour la rémunération de ses agents et de leur réseau (revoir le tableau d’exemple de rémunération ci-dessus). Un agent affiliateur percevant une commission de 20% sur ces 60% reversés, l’ASM perçoit donc l’équivalent de la moitié de cette commission.

En clair, si vous avez un réseau de 3 agents qui perçoivent chacun 500 euros de commissions mensuels, vous percevrez 3 x 250 euros mensuels de bonus. Si on se base toujours sur notre exemple plus haut (100€ d’achat mensuel du consommateur), cela correspond pour l’ASM à 0,16€ de bonus par carte dans votre downline, et à 0,49€ de bonus par carte de tout magasin affilié personnellement.

Côté formation, Il existe deux sites internet contenant de nombreux supports de formation pour les nouveaux agents : vidéos de présentation, scripts, audios, outils de prospection etc.

 

4/ Notre avis

 

  • Points négatifs :

- Existence d’une multitude de cartes de fidélité, certains commerces auront peut-être du mal à se laisser convaincre d’abandonner leur système en place

- Installation d’un système de paiement supplémentaire pour la carte BeepXtra (non intégré à la borne CB)

- Entreprise jeune, peu de recul sur sa stabilité, ainsi que sur les bénéfices réels pour les commerçants (chiffres encore non disponibles)

 

  • Points positifs :

- Un marché très porteur, et une démarche éthique : le concept vise en effet à redynamiser les commerces de proximité par un système unique de cartes de fidélité. Ce projet s’inscrit tout à fait dans les besoins actuels de ces commerces qui ont de plus en plus de mal à se développer face aux grandes enseignes et à internet.

- Un plan de rémunération très attractif, avec des perspectives de rémunération intéressantes, même pour une personne ne souhaitant pas recruter (ce qui est rare en MLM, où la construction de réseau est quasi toujours indispensable pour un revenu décent). Après, attention, une construction de réseau permet tout de même d’aller beaucoup plus vite, et d’avoir une affaire beaucoup plus stable dans tous les cas.

- La rémunération des agents est fixe et ne dépend pas du montant de la réduction choisie par le commerçant. Elle dépend uniquement du CA dégagé par les cartes BeepXtra.

- Concept malin car il ne vise pas à modifier les habitudes de consommation des gens, donc concept plus facile à vendre que la plupart des autres MLM (on ne cherche pas ici à vendre un produit miracle à quelqu’un, ou à le convaincre d’acheter ce shampoing plus cher mais plus efficace que son produit habituel)

- Set de démarrage gratuit, ce qui facilite le recrutement

 

Beep Xtra vous intéresse ?

Demande d’information et candidatures sur http://cyrilcartal.myspecialwebsite.com/

juil 02

C’est l’histoire d’un mec…

Un peu de développement personnel aujourd’hui, çà ne fait jamais de mal !

Voici une petite histoire qui vous aidera à garder vos objectifs en tête, et nourrira votre détermination ! ;-)

images

A l’âge de sept ans, un jeune garçon et sa famille sont forcés de quitter leur maison. L’enfant dût travailler pour aider sa famille. Sa mère meurt alors qu’il n’a que neuf ans.

Plus tard, il tente d’intégrer une université de droit. N’ayant aucune éducation, l’université ne lui ouvre pas ses portes. Il décide alors d’apprendre le métier d’avocat de manière autodidacte.

A 22 ans, il est employé de bureau dans une boutique mais se fait licencier.

A 23 ans, il se lance dans la politique. Il tente les élections pour être à l’Assemblée d’Etats mais échoue.

La même année, il se lance dans l’entreprenariat en tant qu’avocat itinérant. Un nouvel échec et une dette qu’il mettra 17 ans à rembourser.

A 27 ans, il fait une dépression nerveuse.

 

Deux ans plus tard, il postule pour le poste de porte-parole du gouverneur. Un échec de plus.

A 31 ans, il essuie une nouvelle défaite alors qu’il essayait d’être élu « Grand électeur ».

Deux défaites de plus s’ajouteront jusqu’à ses 35 ans alors qu’il se présentait à la chambre des représentants.

Il y obtiendra finalement un siège à 37 ans qu’il perdra à 39 ans suite à sa non-réélection.

 

A 41 ans, il perd son fils de 4 ans. A 45 ans, il se présente au Sénat mais échoue. 2 ans plus tard, il tente d’être nommé Vice-président mais échoue. A 49 ans, il se présente à nouveau au Sénat et perd à nouveau.

A 51 ans, Il est élu Président des Etats-Unis d’Amérique.

Ce mec, dont la vie est parsemée d’échecs, est … Abraham Lincoln.

Lorsque l’on pense à Abraham Lincoln, on se dit « Voilà de quoi est fait un véritable leader ».

Il est alors facile de penser que les gens comme Lincoln sont des créatures mythologiques n’ayant rien à voir avec le reste de l’humanité, et dotées de qualités mystérieuses qui les mènent vers un succès inévitable. Ceci est la vision (erronée) que la plupart des gens ont du leadership, et du succès en général.

Cette histoire démontre une fois de plus, qu’avec de la patience, beaucoup de travail et une foi inébranlable, vous pouvez être un leader, et atteindre les rêves les plus fous que vous vous êtes fixés.

Le succès a un prix, le parcours de Lincoln nous le montre, seuls les méritants peuvent prétendre à le toucher des doigts !!! ;-)

Source Mind Tools.

mai 12

10 Leaders Francophones du MLM dévoilent leurs astuces de prospection

Bonjour à tous !

 

En ce lundi, pour bien démarrer la semaine, j’ai le plaisir de vous faire un petit cadeau (voire même un gros !)…

J’ai participé à un ebook collaboratif regroupant 10 articles rédigés par 10 leaders francophones du MLM, à l’initiative d’Aurore Belle Yang. Je tiens d’ailleurs à la remercier chaleureusement de m’avoir sollicité pour cette belle initiative.

Dans cet ebook, chacun des leaders va vous dévoiler des astuces de prospection. Vous allez donc avoir une mine d’informations pour vous aider à développer votre activité : liste de noms illimitée, Twitter, prospection internet, routine journalière, etc.

Vous y retrouverez notamment mon article “recruter sur internet : mode d’emploi, méthode et plan d’action” qui est déjà disponible sur ce blog. ;-)

Puisse cet ebook vous inspirer :-D

Bonne semaine à tous,

Inès

Téléchargez votre ebook

” 10 Leaders Francophones du MLM dévoilent leurs astuces de prospection”

10 leaders vous dévoilent leurs astuces de prospection

10 leaders vous dévoilent leurs astuces de prospection

avr 29

Recruter sur internet – mode d’emploi, méthode et plan d’action !!!

Beaucoup de MLMeurs se lancent sur internet… et beaucoup se cassent les dents ! En effet, internet a tendance à être perçu comme un outils « miracle » où il suffit d’avoir son site pour que les prospects coulent à flot… En réalité, c’est bien plus compliqué que cela ! Recruter sur Internet n’est pas « facile », cela demande du travail.

Dans cet article, je vais vous donner les bases de la prospection sur le web, et surtout, une méthodologie efficace pour vous rendre visible.

Le B.A.B.A, pas de prospection internet sans site web !

Tout d’abord, pas de grande révélation, il vous faut un site internet. Cela paraît simple à certains, compliqué à d’autres : comment créer son site ?

  • Je fais mon site tout seul !

Si vous avez du courage et du temps (des notions en html et css peuvent aussi aider, mais on peut apprendre sur le tas comme moi), des CMS très bien fait tels que WordPress ou Joomla vous permettront de créer gratuitement un site internet ou un blog, de manière personnalisée, avec un design digne de ce nom, et surtout très fonctionnel. WordPress, notamment, permet d’ajouter à peu près n’importe quelle fonction à votre site par le jeu des extensions (pluggins). Pour info, mettre son site en ligne de cette façon (nom de domaine + l’hébergement) revient à environ 30€ à l’année chez un hébergeur tel qu’OVH.

  • Je crée un site gratuit via des sites spécialisés

Pour le commun des mortels, ce dont je viens de vous parler, c’est du chinois ! Pas de panique, il existe des solutions pour tous. Il suffit de taper « créer site (ou blog) internet gratuit » dans Google, et vous aurez de quoi faire : emonsite, jimdo, over-blog etc.  Cette solution a l’avantage d’être rapide, mais moins pro, car vous aurez un nom de domaine  de type www.monsite.emonsite.fr, et de plus, les visuels et fonctionnalités sont souvent limités, mais ils peuvent néanmoins suffire pour démarrer.

  • J’achète le site que fournit ma société partenaire

Les sociétés de MLM un minimum organisées proposent généralement à leurs partenaires d’acheter des sites internet pré-conçus pour la prospection. Ces sites ont l’avantage d’être professionnels, propres, mais grand inconvénient pour moi : ce sont tous les mêmes ! Rien ne vous différenciera d’un autre partenaire de votre groupe. Par ailleurs, ces solutions sont relativement onéreuse, de l’ordre de 30€/mois… (alors que nous avons vu ci-dessus que le coût réel d’un hébergement de site tourne autour des 30€… à l’année !)


 Prospecter sur internet : faîtes la différence !

Les « recruteurs  MLMeurs », il y en a des millions sur la toile, c’est pour cela qu’il faut savoir se distinguer : montrer à vos prospects qui vous êtes, et en quoi, travailler avec vous, c’est mieux que de travailler avec vos autres voisins MLMeurs ! Il faut que votre support internet apporte directement une plus-value à vos visiteurs : un vrai contenu avec des informations de qualité.

Dans cette optique, un blog est un atout majeur : il crée une interaction avec vos lecteurs, c’est un contenu qui vit, un mode de communication beaucoup plus proche des gens qu’un simple site. Un blog fait transpirer qui vous êtes, et c’est en le parcourant que certains se diront « hey, mais j’aime ce qu’il écrit, et sa façon de voir les choses, j’ai envie de travailler avec lui, et avec personne d’autres ». Personnellement, j’ai un site informatif de recrutement www.mon-travail-a-domicile.com qui explique notre métier, notre statut, etc. et qui permet aux prospects de faire leur demande d’information. En lien avec ce premier site, j’ai également un blog (www.entreprendre-mlm.com) qui permet de plus me dévoiler, d’exposer ma vision du MLM afin d’attirer à moi des gens qui me ressemblent, avec une réelle vision entrepreneuriale, des gens avec qui je vais réellement avoir envie de travailler. Le contenu de vos sites va servir de vrai filtre pour obtenir des prospects ciblés et de qualité.

Un site parmi des milliards…. Comment me rendre visible ? Exemple de Plan d’action

Vous avez votre site, votre blog, tout va bien. Petit détail : vous n’avez aucun visiteur ! Et oui, beaucoup oublient qu’il ne suffit pas de mettre en ligne un site pour être visible : il faut le communiquer ! C’est souvent à cette étape que 90% des web MLMeurs échouent.

Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas de méthodologie rigoureuse, et surtout, qu’ils s’impatientent. Je dis souvent que construire une affaire en MLM se fait sur du moyen terme. Recruter sur internet, c’est un petit peu la même chose, cela demande une construction en amont, et donc du temps pour que la mécanique se mette en place. Pour partager mon cas, j’ai communiqué avec acharnement mes sites pendant près d’un an, de manière rigoureuse, tous les jours. Ce n’est qu’au bout de cette année de travail acharné que j’ai enfin perçu les vraies retombées positives, c’est-à-dire, l’arrivée de fiches prospects dans ma boîte email, sans que je ne fasse quoi que ce soit.

Je vais donc partager avec vous un plan d’action type de communication gratuite de votre site/blog. Pour suivre votre travail, faîtes-vous un tableau de bord avec vos actions, leur fréquence, etc. Notez tout !

  • Une fois par jour :

-          Répondre à 3 posts minimums où il peut y avoir une connexion avec notre activité de MLM (blog sur le MLM, posts de personnes mal dans leur travail, qui aimeraient créer une entreprise sans savoir quoi, ni comment, etc.). Si possible, tablez sur des blogs où il y a un fort trafic.

-          Ecrire 1 commentaire sur 5 blogs différents (blogs en rapport avec le MLM), et répondre à 5 autres commentaires d’autres lecteurs.

-          Inscrire votre site/blog dans un annuaire gratuit sur internet (listez-les au fur et à mesure pour savoir dans quel annuaire vous êtes déjà inscrit, et savoir où vous en êtes).

-          Publier une annonce gratuite par jour pour votre recrutement (listez les sites où vous avez déposé une annonce, et la date à laquelle vous l’avez fait. Republiez tous les 15 jours sur chacun des sites où vous avez déjà publié une annonce).

Petite règle d’or pour intervenir sur les forums : au tout début, si vous n’êtes pas familiarisé avec le forum et ses membres, ne mettez pas de lien vers votre site web dans votre signature, sinon, vous allez vous faire cataloguer de spammeur d’emblée, voire vous faire bannir. Intervenez régulièrement (sans faire de pub !!! Des interventions utiles et constructives ! Aider réellement les gens présents sur le forum, soyez désintéressé, et ne faîtes pas l’apologie du MLM à tout prix), puis au bout de 15 jours environ, vous pourrez alors mettre un lien dans votre signature.

 

  • Une fois par semaine :

-          Ecrire un article de blog si possible

-          Créer un sujet en connexion plus ou moins proche avec le MLM sur un blog de votre choix

-          Contacter un bloggeur, un organisme, etc. pour rechercher un partenariat (échange d’articles, rédaction d’un article invité, interview etc.)

 

Tous les mois, vous devez faire le bilan de vos actions : avez-vous noué des relations avec d’autres personnes sur internet, des bloggeurs ? Si oui, ces relations vous ont-elles apporté quelque chose ? Votre nombre de visiteurs a-t-il augmenté ? De quels forums proviennent ces visiteurs ? (abandonner les forums/sites vous amenant trop peu de résultats) Ai-je réussi à tenir mon plan d’action ? Si non pourquoi ? etc.

Ceci est un plan d’action type. En fonction de vos contraintes, vous n’aurez peut-être pas le temps de faire tout cela : ce n’est pas grave, revoyez les objectifs à la baisse. Il vaut mieux baisser ces objectifs, mais réaliser ces actions régulièrement, que d’essayer d’en faire trop, et finalement, abandonner votre plan d’action au bout de 15 jours, ou être trop irrégulier. Comme en MLM, ce qui paye ici, c’est la régularité des actions.

Voilà donc un plan d’action efficace et gratuit qui va vous permettre déjà d’asseoir une bonne communication autour de votre site internet. Il existe bien évidemment des moyens payants de  publicité qui permettent de voir des résultats sans doute plus rapidement, mais souvent d’une qualité plus médiocre (prospects mal ciblés). De plus, l’effet d’une campagne de pub se termine à son échéance, alors qu’un plan d’action de ce type voit des retombées bénéfiques apparaître longtemps après la réalisation de vos actions. Ce sont des actions avec des résultats qui perdurent dans le temps !

Au travail donc ! ;-)

nov 18

La saga des entreprises MLM : Episode 1 – Usana Health Sciences

Bonjour à tous,

 

La saga des entreprises MLM commence enfin. L’Honneur de démarrer cette saga revient à Nadia Sénéchal et son fournisseur Usana Health Sciences. Les informations de cet article ont été obtenues grâce à un témoignage-interview.

 

 

Présentation de Usana 

Usana Health Sciences est aujourd’hui l’une des entreprises les plus importantes dans le monde en matière de santé et de nutrition.

Fondée par Dr Myron Wentz en 1992, Usana met au point et fabrique des produits de grande qualité :

-Suppléments nutritionnels

-Produits santé pour la maîtrise du poids

-Produits de soins personnels aux propriétés d’auto-préservation

En terme de visibilité, Usana travaille avec près de 600 athlètes de haut niveau. Ses produits répondent donc aux normes pharmaceutiques et aux lois anti-dopages.

 

Usana contribue à améliorer la vie de milliers de gens dans le monde en leur offrant :

1 – des gammes de produits supérieurs auxquels les clients peuvent faire confiance

2 – un programme novateur de marketing de réseau qui propose un régime de rémunération équitable et équilibré à tout Associé, quelle que soit son ambition.

La compagnie est située en Utah aux États-Unis

En 1996 Usana s’inscrit au NASDAQ (marché d’actions américain)

Le chiffre d’affaires annuel dépasse les 100 millions de dollars US

Usana est présente dans 19 pays, et continue d’ouvrir de nouveaux marchés.

Usana s’est ouvert au marché français en 2012.

La seule chose dont vous avez besoin pour démarrer votre entreprise Usana est la trousse de démarrage qui coûte 30$.

Après s’être inscrit comme associé, vous aurez à disposition une formation en ligne,  site web personnalisé et une adresse email et divers  outils d’aide à la prospection (traduits dans les langues des différents pays où Usana est présent).

Usana est titulaire de plus de 150 reconnaissances et est cotée en bourse.

Usana développe 1 à 2 nouveaux marchés par année.

Pour 2012, Usana a réalisé un chiffre d’affaire de 648 726 000$ US (soit environ 480 millions d’euros!). Usana, c’est aussi 1330 employés ainsi que 247 000 (environ) distributeurs et associés.

 

Faire carrière chez Usana

 

Pour bien appréhender un MLM, le point le plus crucial reste, quoi qu’on en dise, le plan de rémunération.

Décrire avec des mots un plan de rémunération n’est pas la meilleure méthode.

Je vous propose simplement de regarder la vidéo suivante en cliquant ici.

 

Vous avez regardé la vidéo ? Oui ? Voici maintenant mon analyse de ce plan. La première particularité d’Usana est la notion de centre d’affaires. On commence par ouvrir un centre d’affaires, puis on le maximise à 5000 points. Cela ouvre alors automatiquement d’autres centres qu’il faudra maximiser également. Pour avancer en MLM, il faut construire son réseau, mais je pense qu’il ne sert à rien de vouloir bâtir un réseau avec un immense chiffre d’affaires ni de regarder à trop long terme. Commencez par rallier deux-trois partenaires puis progressez petit à petit. Fixez-vous de petits objectifs à court terme. Le plan de Usana a l’avantage de faciliter cette vision. Commencez par maximiser un centre à 5000 points avant de vous voir milliardaire.

Toujours dans cette logique, on remarque qu’Usana relève les points de vos centres d’affaires chaque semaine. Ce système dynamise grandement votre activité et vous oblige à essayer de vendre au moins une fois par semaine.

Mis à part ces deux points, le plan de rémunération d’Usana, bien qu’équitable et tout à fait approprié, reste « classique ».

 

 Notre avis

  • Points faibles :

 

- Coût des produits et marché très concurrentiel : le coût un peu élevé des produits peut en effet dérouter les clients, surtout en temps de « crise »… Ces prix sont néanmoins justifiés puisque les produits sont de première qualité et les mieux classés au monde. Cependant, cela peut représenter un frein à la diffusion des produits, Usana se plaçant de surcroît sur un marché très concurrentiel.

- Liberté d’action restreinte : Usana souhaite s’assurer que les associés ne publient pas de choses erronées ou qui vont contre leurs valeurs, ce qui est une bonne chose… mais cela restreint grandement la liberté d’action d’un partenaire, ainsi que sa créativité ! Ainsi, les partenaires ne peuvent pas créer leur propre publicité. Ils doivent uniquement utiliser les produits de publicité conçue par Usana.

De la même façon, ils ne peuvent publier que les vidéos et les publications d’Usana.

 

  • Points positifs :

 

-       une entreprise solide et pérenne, avec qui on peut sereinement envisager un futur

-       produits de très bonne qualité

-       Egalité des distributeurs : ils disposent tous des mêmes outils de base fournis par Usana, quel que soit leur réseau d’appartenance

-       faible coût du set de démarrage

-       un marché français à conquérir, Usana étant implanté uniquement depuis 2012

 

En somme…

Usana reste une entreprise MLM solide et sérieuse avec laquelle on peut s’engager sans crainte. Petit bémol concernant le prix des produits et le marché concurrentiel des compléments alimentaire. Toutefois, un bonus spécial attribué pour Nadia, mon interlocutrice (que je remercie vivement d’ailleurs !), qui est une vraie passionnée des produits et du métier.

 

Contact

Nadia Sénéchal : nadiasenechal@usana.com

http://www.nadiasenechal.usana.com/

 

août 28

La saga des entreprises MLM : épisode 0 !

Bonjour à  tous !

Comme vous le savez (peut-être ?), je suis entré dans le MLM car je voue une véritable passion pour ce concept. Certaines entreprises ont compris l’intérêt de ce mode de distribution. Semaine après semaine, de plus en plus d’entreprises proposent de distribuer divers types de produits et services. Outre les cosmétiques et les célèbres boîtes en plastique, on retrouve aujourd’hui des cigarettes électroniques, des téléphones portables, et même une banque !

Ainsi, pour une personne désireuse d’entreprendre, celle-ci peut être rapidement désorientée par tous ces produits et services existants dans le monde du MLM : que choisir ???

Dans cette saga, je vais m’infiltrer au cœur de ces marketing de réseau afin d’en décrypter les plans de rémunération, les produits … et de vous informer objectivement sur ces concepts et leur avenir.

Actuellement, j’ai étudié les concepts de LR Health and Beauty Systems, Stiforp et FlexKom.

Si vous développez un autre MLM (Frédéric M, ItWorks, Amway, Akeo, …),  je vous lance un appel. Vous pouvez écrire un article présentant objectivement votre MLM, et nous le soumettre via notre formulaire de contact sur ce blog.

Chers MLMeur, il s’agit pour vous d’une excellente opportunité pour vous présenter, et pour présenter votre affaire.

Si besoin, je vous donnerai des lignes directrices sur ce que j’attends de ces présentations.

La suite… au prochain épisode ! ;-)

juil 08

Résisterez-vous au chamallow ?? Attention, votre réussite en dépend !

Bonjour à tous !

Me revoilà ! J’avoue que le temps me manque cruellement depuis le début d’année, la faute à beaucoup de projets MLM et autres… Peu de temps, mais qui dit projets, dit construction, et j’adore çà ! (je crois que vous aussi ;-) )

Gratification instantanée VS Travail pour l’atteinte de vos objectifs (gratification différée)

J’ai participé ce week-end à un meeting de ma société partenaire MLM. Parmi les différents points abordés, il a été dévoilé le secret de la réussite : travailler, ramer, ramer, ramer encore (souvent à contre-courant, aïe !). Pas de grande révélation jusque-là me direz-vous. Mais pour se faire, il est nécessaire de faire des sacrifices. Qu’est-ce que je veux dire par là ? Et bien, au lieu de s’avachir devant la télé tout l’après-midi le dimanche, il serait plus constructif de travailler à votre business MLM, ou autre d’ailleurs. Qu’on soit porteur d’un projet de type entrepreneuriat, MLM, ou autres (sportifs de haut niveau, artistes, etc.), on se rend rapidement compte que si l’on veut atteindre ses objectifs, il faut savoir contrôler ses pulsions (“oh, allez, je bosserai un autre jour, je vais plutôt me faire un apéro ! :-D ) ! Sacrifier des petits bonheurs sucrés immédiats (gratifications immédiates, celles qui nous apportent le plus de satisfaction à la base) pour obtenir un bonheur bien plus grand, et bien plus gratifiant, demain. Pas facile sur le moment de résister à la tentation, et de se concentrer sur son travail et sur l’atteinte de ses objectifs. Qu’on se le dise, notre cerveau préfère de loin la gratification instantanée, c’est pourquoi il est toujours difficile, voir déchirant, de renoncer à ces gratifications immédiates au nom de l’atteinte de ses objectifs.

Apprenez à contrôler vos pulsions pour réussir !

On croit souvent que la réussite est étroitement liée à l’intelligence, le test, mené par l’université de Stanford, tend à infirmer cela. Des enfants de 4 ans sont placés dans une salle vide, avec un chamallow en face d’eux. On leur propose le deal suivant : s’il ne mange pas le chamallow au bout de 15min, on leur en donne un deuxième. Bien sûr, s’ils le mangent dans les 15min, ils n’en n’auront pas d’autre. Voici le test en vidéo :

Les enfants du test ont ensuite été suivis pendant 30 ans. Le suivi de leur parcours scolaire, professionnel, social et émotionnel, a démontré que les enfants ayant résisté à la tentation du Chamallow ont mieux réussi que les autres (meilleures notes, meilleurs diplômes, meilleurs salaires, situations plus stables, vie sociale épanouie, adultes très satisfaits de leur vie, etc.). Au contraire, les autres enfants ont éprouvé beaucoup plus de difficultés dans leur vie d’ado et d’adulte.

Ces résultats ne démontrent pas que les enfants qui ont résisté au chamallow sont plus intelligents, mais prouvent que , justement, la réussite n’est pas conditionnée à l’intelligence mais à sa capacité à résister à ses pulsions, et donc, à sa volonté. Voilà un message d’espoir ! Pour réussir, on n’a pas besoin d’un QI de 150, mais surtout de sa volonté : volonté de travailler pour son projet, et de faire les sacrifices immédiats et nécessaires à l’atteinte de ses objectifs.

MLMeurs, et même les autres entrepreneurs / porteurs de projets, je crois qu’on se reconnaît tous à un moment donné dans ces gamins torturés face à la tentation du super chamallow sucré, et qu’on y voit une bonne part de notre quotidien et de nos démons ! :-D

Cette vidéo ludique et amusante nous rappelle tout simplement que nos efforts quotidiens pour garder le cap seront largement récompensés. Un Chamallow peut en cacher un autre, voire même plusieurs milliers d’autres, en tout cas, c’est ce que je vous souhaite à tous ! ;-)

A bientôt,

 

Inès

mai 17

Mon portrait sur www.ideesdebiz.fr

Bonjour à tous,

Alexandre, éditeur du site www.ideesdebiz.fr, m’a fait l’honneur de m’interviewer afin de faire partie des portraits d’entrepreneurs dépeints sur www.ideesdebiz.fr.

Le MLM continue son petit bout de chemin en tant que vrai accès à l’entrepreneuriat ! :-)

L’interview par ici !

Encore merci à Alexandre, bonne lecture à tous…. et bon week end !

Inès

avr 24

Sachez dire non à un prospect !!!

Bonjour à tous !

 

Me revoilà après une période de faible activité sur ce blog… mais inspirée par une situation récemment vécue ! Je partage donc avec vous, vous me direz ce que vous en pensez.

Tu recruteras !

 

En MLM, pour ceux qui veulent faire carrière, on sait qu’il faut se constituer une équipe de distributeurs indépendants, distributeurs que vous allez ensuite former, coacher, et suivre tout au long de leur évolution et difficultés. Recruter. Telle est l’obsession qu’on a en début de carrière MLM. Recrute, recrute, recruuuuuute !!!!

On veut recruter tout ce qui bouge… Et en effet, si on ne recrute pas, on ne se développe pas, d’où cette pression du « recrutement ».  Mais doit-on pour autant recruter tout le monde et n’importe qui ? Ma réponse est la suivante : NON !

Petite anecdote….

 

L’autre jour, je rentre chez moi, et écoute un message laissé sur mon répondeur… La personne, un prospect, me laisse un message, sans se présenter, me disant uniquement « bonjour Inès, c’est XXXX (je tairai son prénom), je t’appelle pour avoir des infos sur LR, etc… ». Bon, entrée en matière un peu spéciale pour un message, j’ai d’ailleurs mis un moment à comprendre que c’était un prospect, puisqu’il s’était adressé à moi comme s’il me connaissait depuis 10 ans. Je le rappelle, et là, je découvre le personnage : un moulin à paroles, qui ne parle que de lui « j’ai fait ci, j’ai fait çà, j’ai déjà toutes les compétences pour le MLM, sans me vanter, j’ai largement les capacités, etc. ». Le prospect a également été surpris que je lui dise qu’avant de rentrer dans mon équipe, nous allions devoir faire plusieurs entretiens pour voir si sa personnalité était cohérente avec les valeurs de mon équipe « Non, mais je vous dis que le MLM, c’est bon, je connais, j’ai des compétences en marketing, en commerce, en médecine, blabla… ». OK !!! Je vous passe les détails de la suite où ce monsieur se permet de me laisser un message sur mon répondeur en m’agressant : il m’avait posé une question à la quelle j’avais répondu par email, et à priori, ma réponse ne lui convenait pas… J’ai eu le droit à quelqu’un qui hausse le ton sur mon répondeur « OUiiiii, nous n’avez pas REPONDU A MA QUESTIOON !! ». Houlala !

Là, clairement, j’ai à faire avec un prospect rouge non coachable, voire même avec une personnalité très « atypique »… Atypique, où la manière polie de dire que je suis tombée sur quelqu’un de complètement imbu de lui-même, irrespectueux des autres, et qui ne connaît même pas les éléments basiques de la politesse…. Bref, pas le genre de personne que j’apprécie, ni le genre de personne avec qui je me vois travailler dans mon équipe…

 

Vade Retro Prospect Toxique !

 

Là, 2 solutions :

 

  • il n’est pas coachable, il est bizarre, mais il a l’air sûr de lui, peut-être est-ce vraiment un caïd du MLM qui va vous faire décoller votre réseau. Vous fermez les yeux, respirez un grand coup, et vous le faîtes entrer en votre âme et conscience…. Mais attention, vous allez devoir servir monsieur quand il l’aura décidé ! Appels à toute heure pour répondre à ces besoins, messages désagréables, etc. Voyez comment un tel personnage est capable d’agir simplement en tant que prospect, alors imaginez une fois un de votre partenaire, un de vos proches quoi ! Ah, ah ! Je le vois déjà en train de vous enguirlander parce qu’un outil mis à disposition n’est pas à jour, où ne fonctionne pas comme il le voudrait, ou encore, en train de semer la zizani dans votre conférence d’équipe hebdomadaire… Et ce n’est pas tout : qui va-t-il recruter ? Comment ? Vous vous êtes efforcé de créer une équipe forte de valeurs comme l’éthique et le respect… Que va-t-il en faire ? Je crois que vous le savez déjà … Je sais qui va récupérer les nouvelles recrues ensanglantées de ce recruteur fou, qui laissées seules face à elles-mêmes, sans formation, ni suivie, n’auront d’autres choix que de se tourner vers vous pour survivre…. Pas joli joli tout çà !

 

  • 2ème solution : vous dîtes » au revoir M. le Prospect pénible » avant que celui-ci ne pénètre dans votre réseau. C’est cette solution que j’ai choisie. Pour toutes les perspectives évoquées dans la 1ère solution, j’ai largement préféré dire stop de suite. En tant que leader de votre réseau, vous vous devez de le protéger… si vous souhaitez y voir perdurer de vraies valeurs qui vous différencieront des milliers de réseau MLM qui existent.

 

Ayez la force dire Non !

 

Je sais que quand on débute, on est tenté de dire oui à n’importe qui car on est tellement content d’avoir enfin une recrue… De toute façon, on fait tous l’erreur de faire rentrer des gens qu’on aurait pas dû laisser entrer : personnalités manquant d’éthique, manquant de qualités humaines essentielles au MLM, de motivations réelles etc.

Cet exemple est basé sur une personne « toxique » pour vous et votre réseau, mais il faut être capable de prendre la même décision devant une personne indéniablement pas prête à faire du MLM (esprit coincé en mode salarié, personne visiblement associable, etc.). Que ce soit avec une personne « toxique », ou une personne non prête, dans les deux cas, les recruter fera du mal à l’image de votre réseau et vous fera perdre beaucoup de temps. La cerise sur le gâteau pour une personne non prête, à qui vous aurez promis qu’elle y arriverait : elle vous détestera, détestera le MLM, salira votre image, celle du métier, et accessoirement, aura perdu confiance en elle… On est là pour aider des personnes souhaitant devenir indépendantes, pas pour les traumatiser.

Donc en somme, ne cédez pas au prospect « facile ». Recruter, c’est bien. Sélectionner ses prospects, c’est encore mieux. C’est quelque chose qui s’apprend avec le temps et qui demande assez de recul pour se rendre compte des bénéfices de cette démarches sur votre réseau, à moyen et long terme. Par ailleurs, cette sélection est aussi un gage de crédibilité de votre activité et rassure les gens “Ah oui, quand même, ils ne font pas entrer n’importe qui”. On dit que le MLM est ouvert à tous, oui sur le papier, dans les faits, je ne pense pas. Comme un travail classique, il est nécessaire de réaliser une vraie sélection, non pas de vos salariés, mais de vos futurs partenaires de travail.

 

Bonne semaine à tous !

 

Inès

mar 18

Pourquoi Entreprendre ??? Des entrepreneurs vous répondent !

Bonjour à tous !

 

J’ai une nouvelle fois collaboré avec Jérôme du site Pourquoi Entreprendre. Merci d’ailleurs à lui de m’avoir sollicité pour participer à ce nouveau projet.

Vous allez découvrir une vidéo courte et percutante qui va vous permettre de répondre à cette question : Pourquoi Entreprendre ? Des entrepreneurs vont vous faire partager leur réponse à cette question, ou encore vous dévoiler le déclic qui a complètement changé leur façon de penser, et qui les a poussé à créer leur entreprise entre autre, mais surtout, à “entreprendre leur vie”.

Si vous vous posez encore cette question, Pourquoi Entreprendre, vous trouverez sans doute votre réponse ici ! ;-)


Page 1 sur 41234
All original content on these pages is fingerprinted and certified by Digiprove